La main droite d’Obama ignore ce que fait la gauche !

Comment faire pour être crédible au niveau mondial quand on est à la tête d’une super puissance en condamnant les crimes de l’islam, sans outrager son principal allié (et partenaire) dans les états pétroliers ?

Obama a trouvé la solution, il miniminise les crimes actuel de « la religion de paix » en les comparants avec les crimes passés du christianisme. C’est pratique pour rester copains avec ceux qui financent le terrorisme avec la main la gauche, pendant que la droite sert la paluche de tonton Sam. Car en fait, qu’on ne s’y trompe pas, tout ceci est de la bonne politique politicienne. Sauf qu’avant ça se remarquait moins que de nos jours. En résumé : vous pouvez bien continuer, ce n’est pas grave, on en a vu d’autres !

« C’est devant une assemblée de croyants – surtout chrétiens – rassemblés lors du  » National Prayer Breakfast  » qui chaque année donne au président des États-Unis l’occasion de se pencher sur un thème religieux, que Barack Obama a entrepris une analyse de la barbarie de l’état islamique. Il a participé à sa façon au jeu obligatoire du « Pas d’amalgame » : oui, les décapitations, les crucifixions et autres réductions en esclavages sont horribles, mais « au temps des croisades et de l’Inquisition, on a commis des actes terribles au nom du Christ », a proclamé le Président. Voici le christianisme et l’islam sur un pied d’égalité… c’était le but. » Article complet

Barack-Obama-egalite-christianisme-barbarie-Etat-islamique-abus-islam

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s