Archives mensuelles : janvier 2016

Est-ce que les organisations qui ont payé le voyage des migrants vont nettoyer après leurs passages ?

Vous remarquerez la nourriture, les jouets, les vêtements etc… jetés …. et certaines associations qui demandent à  ce que  l’on fasse des dons.

Il y a aussi des plages en Grèce où des tas de vestes de sauvetage orange neuves et des canots gonflables jonchent les plages..par milliers si ce n’est plus….quel monstrueux gâchis que tout ça…..

Alors, puisque ceux qui ont organisé les migrations de masse actuelles, qui s’apparentent ni plus ni moins à de la traite humaine, il faudrait appliquer la règle en matière écologique des pollueurs payeurs. Qui osera le dire et le faire ???

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

« La France caniche des États-Unis »…

Les liens incestueux de la réalité actuelle avec les plans du nouvel ordre mondial depuis deux siècles !

Et quand je dis deux siècles, je suis loin du compte. C’est simplement parce que je me limite volontairement à la période qui va de la révolution française jusqu’à nos jours, dans l’objectif de comprendre de quoi (et par qui) s’est construite « la démocratie républicaine ». N’hésitez pas malgré la longueur de la vidéo, car ce cours magistral bien étayé de cartes vaut plusieurs mois ou années de recherches approfondies en solo sur la question !

Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime…..

Reçu par mail :

« Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime

En déployant mon journal quotidien ce matin, mon attention fut attirée par une grande photo montrant des naufragés clandestins voguant sur un canot pneumatique. Banal, me direz-vous, on ne parle plus que de ça, je décide donc de tourner la page. Mais c’est à ce moment que la légende incrustée dans la photo m’interpelle : « en pleine mer, ils appellent Strasbourg ».

Plus loin, l’article est explicite. Des migrants en détresse peuvent composer un numéro d’appel téléphonique (0033486517161) dont le destinataire est le bureau strasbourgeois de l’association des Travailleurs maghrébins de France. Là, un correspondant décroche, demande la position du bateau, le nombre de personnes à bord, s’il y a des blessés, etc.

Son collègue transfère le message aux gardes-côtes pour que le bateau soit secouru le plus rapidement possible et ensuite pour s’assurer que les gardes-côtes se portent bien au secours des migrants en difficultés.

Ces appels au secours sont planifiés bien à l’avance par le collectif « Watch the Med » qui distribue aux candidats à l’émigration des cartons comportant un numéro de téléphone et l’intitulé du collectif. C’est écrit en anglais, arabe, français et persan.

Au verso, il est précisé que s’ils n’étaient pas rapidement secourus, le collectif ferait pression sur les médias et les politiques. Il y a aussi des contacts au Maroc et en Tunisie où les cartons sont distribués sur place. On en distribue même à Calais, Vintimille et d’autres lieux en Europe.

Vous pourrez me faire remarquer qu’ils sauvent des vies humaines. Mon œil, vous n’allez pas nous faire croire que ces gens ne connaissent pas les risques encourus. Ils viennent peut être du fin fond de la Somalie mais ils regardent aussi les informations télévisées et savent exactement ce qui les attend. Et puis, on parle surtout de ceux qui sont en détresse (forcément, quand on monte à 200 sur un bateau prévu pour 20), mais combien d’entre eux passent sans trop d’encombres, sauf dans la dernière ligne droite. Car le truc est bien connu désormais : on provoque une avarie de moteur et on appelle le numéro de Strasbourg par téléphone satellitaire, facile ! Les gardes-côtes embarquent tout le monde et une heure plus tard tous les passagers mettent les pieds dans une Europe où ils seront inexpulsables. Comme ils n’ont effectué aucune formalité pour obtenir une autorisation de séjour, de migrants, ils sont passés au stade de clandestins.

Ainsi donc, sous couvert d’une action humanitaire, un collectif ayant pignon sur rue en France et relayé par l’association des Travailleurs maghrébins de Strasbourg organise l’immigration clandestine en Europe et par conséquent dans notre pays sans que cela n’émeuve personne. Ainsi donc, ce collectif et cette association sont un maillon de la grande chaine des passeurs que notre ministre de l’Intérieur promet à moultes reprises de sanctionner avec la plus grande sévérité.
.
Allo Cazeneuve, où es-tu ? Tu ne vois rien, tu n’entends rien. Il est vrai que tu n’en finis pas de serrer les mains aux clandestins qui violent les lois de la République, et comme il en arrive tous les jours, je crois bien que tu vas finir par attraper des ampoules. Je sais bien que tu espères que beaucoup d’entre eux demanderont l’asile en France et que le meilleur moyen d’en attirer le plus possible est de fermer les yeux sur l’immigration clandestine et de choyer les associations qui la soutiennent et l’organisent.
.

Nous en avons eu la preuve, c’est en première page de nos journaux qui n’ont pas compris qu’ils venaient involontairement de jouer un mauvais tour à la bienpensance. »

Jean-Louis Burtscher

Image non liée au mail

Image non liée au mail

Implication de la France dans la r-évolution du nouvel ordre mondial en Syrie, et conséquences !

Il faut voir cette vidéo pour comprendre dans quel engrenage nos dirigeants ont mis le doigt en Syrie… le rapport entre les ventes d’armes et le soutien au terrorisme essentiellement !

Mais il y a aussi cette question abordée à la fin, que je trouve particulièrement pertinente puisque après les Frères Musulmans, Al-Qaïda et toutes ses déclinaisons selon les endroits du globe où le groupe interagit ; nous avons aujourd’hui la mouvance État Islamique  qui enveloppe tout un tas de groupuscules disparates, et si l’on ne fait rien pour contrer ça sur le plan idéologique, ça partira en roue libre pour combien de temps encore ?

La mise en place de la dictature en France – Entretien avec Maître Danglehant

Résumé :

« Maître François Danglehant évoque les actes gravissimes dont les pouvoirs exécutif et judiciaire se rendent coupables en France et dont ils devront un jour répondre » !

Le « migrant » c’est un peu la version pauvre d’un prince saoudien !

J’avoue que la comparaison me plait bien, aussi je partage l’article sur ce blog en lien avec cette politicus horribilis qui met le monde à feux et à sangs…

« Les « migrants », c’est un fait, sont en très grande majorité des hommes. Des hommes jeunes faut-il préciser. Ils arrivent en Europe sans familles et sans femmes. Voilà qui facilite déjà la chasse à la Blanche : ne pas être vu/contrôlé par sa (ou ses) femme(s), ses sœurs, sa mère, sa famille, sa communauté. L’Europe, c’est la sortie entre mecs ! Plus de contrôle social, rien. La liberté, la belle vie ! L’image de l’Occident où tout est permis ! Jouir sans entraves ! Finies les soi-disant traditions et tout le toutim, le migrant est venu ici profiter de la licence et il s’affranchit vite des anciens interdits. En témoigne parfaitement la consommation d’alcool qui est la sienne et qui a été fort remarquée à Cologne… Est-il musulman? Oui et non, comme nos racailles de cité quoi… A la mosquée le vendredi et aux putes le samedi. Son modèle ? Ces princes saoudiens du genre Majed ben Abdoullah ben Abdoulaziz Al-Saoud. Celui-ci mène « une vie complètement trash, à mille lieux des traditions islamiques saoudiennes particulièrement puritaines : il passerait en effet la plupart de son temps à se saouler et sniffer de la cocaïne, entouré de prostituées ». Complètement dépravé, sa grandeur a surtout été récemment inquiétée par les autorités de Californie pour « des actes sadiques sur ses employées féminines. » Comment justifie-t-il son comportement ? « Je suis un prince et je fais ce que je veux ! ». Vous l’aurez compris, le « migrant », c’est un peu la version pauvre d’un prince saoudien… »

Pour le clandestin, l’équation est simple : Europe = terrain de jeu ! (source et suite ici)

PHO56fa0030-b2a9-11e4-82c0-d02a422c09b6-805x453