Archives de Catégorie: Islam et guerres

L’éternelle croisade – ou la guerre justifiée !

« La France est en guerre », le président François Hollande l’a fait savoir lors de son allocution au Congrès, le 16 novembre.

Une guerre ? Daech parle volontiers de croisade !

L’organisation de l’état islamique a revendiqué les attentats de Paris et de Saint-Denis dans un communiqué. Ces attaques seraient une vengeance contre les « croisés ». La référence aux croisades atteste que Daech fait renvoi au passé supposé glorieux du Moyen Orient pendant le Moyen-âge afin de justifier une guerre de religion.

Anne-Marie Eddé, médiéviste, est l’invitée de Thomas Snégaroff pour expliquer ce que sont ces croisades et ce qu’elles représentent dans l’imaginaire arabo-musulman.

Pour cette édition spéciale de « L’info dans le rétro », Henry Laurens, spécialiste de la société musulmane contemporaine revient avec Thomas Snégaroff sur les tentatives et les échecs des interventions occidentales au Moyen-Orient.

Avec : Anne-Marie EDDÉ, médiéviste
Henry LAURENS, spécialiste de la société musulmane contemporaine

Publicités

Implication de la France dans la r-évolution du nouvel ordre mondial en Syrie, et conséquences !

Il faut voir cette vidéo pour comprendre dans quel engrenage nos dirigeants ont mis le doigt en Syrie… le rapport entre les ventes d’armes et le soutien au terrorisme essentiellement !

Mais il y a aussi cette question abordée à la fin, que je trouve particulièrement pertinente puisque après les Frères Musulmans, Al-Qaïda et toutes ses déclinaisons selon les endroits du globe où le groupe interagit ; nous avons aujourd’hui la mouvance État Islamique  qui enveloppe tout un tas de groupuscules disparates, et si l’on ne fait rien pour contrer ça sur le plan idéologique, ça partira en roue libre pour combien de temps encore ?

Vagues d’immigration et Infiltration de l’État Islamique : Le jugement de Dieu sur l’Europe ?

Les services de renseignement autrichiens révèlent que la CIA organise l’afflux de migrants musulmans en Europe

J’aime assez suivre le cours de mes idées, car généralement je tombe juste. Hier soir, après avoir entendu aux infos que la CIA opère en Syrie, j’ai décidé de faire des recherches en partant des mots clés « CIA » et « migrants« . C’est encore une bonne inspiration qui m’a guidée, j’en arrive presque à me faire peur…

J’ai depuis quelques mois l’impression de voir se rejouer un remake de « la ruée vers l’or », alors que dans le cas qui nous préoccupe il s’agit de l’Europe en crise économique depuis belle lurette, que d’or il n’y a plus, et que tout le monde sait comment ont fini les indiens d’Amérique. Mais voyons, tout va très bien madame la Marquise, et nos pires cauchemars se termineront dans de joyeuses libations autour du tonneau de cervoise, comme il se doit !

Par contre je viens de lire un autre article sur la question des migrants, et maintenant je me demande si les fonds provenant des USA ne finissent pas dans l’escarcelle de DAESH… Je sais bien que l’argent circule beaucoup, et qu’on ne nous dit pas tout, mais là je trouve que c’est un peu fort de café de financer d’un côté ce que l’on combat de l’autre. Pauvres de nous !

Le prix de la vie humaine...

Le prix de la vie humaine…

civilwarineurope

imageUn employé anonyme du Bureau de la Défense autrichien – qui opère sous la direction du ministère fédéral autrichien de la Défense – affirme que des organisations situées aux USA paient les trafiquants afin qu’ils acheminent davantage de migrants africains et d’orientaux en Europe.

“Les trafiquants demandent des sommes exorbitantes pour amener illégalement des “réfugiés” en Europe. Les conditions sont souvent très précaires, mais un transport coûte actuellement 7 000 à 14 000 euros” a déclaré un employé du Bureau de la Défense Autrichienne au site Info-Direkt.at.

“Il y a des éléments qui attestent que des organisations situées aux USA ont créé un modèle de co-financement et contribuent substantiellement aux paiements exigés par les trafiquants” a-t-il ajouté.

“Tous les “réfugiés” d’Afrique du Nord n’ont pas 11 000 euros en cash. Personne ne demande d’où vient l’argent” précise cet agent du renseignement autrichien.

Ce dernier souligne enfin qu’une “strict censure médiatique”…

View original post 20 mots de plus

Pourquoi notre pays est à la merci d’une guerre civile ?

Parce qu’il y a déjà des problèmes dans les casernes alors que nous sommes en temps de paix à l’intérieur des frontières. Nul ne peux servir deux maîtres, soit il sert l’un soit il sert l’autre. Ce qui revient à dire que nul soldat ne peut servir (son) Dieu, et servir en même temps l’état dont il porte en apparence l’uniforme. La remarque est valable dans tous les pays européens soumis à la même politique d’immigration massive inadaptable !

Pour ceux qui l'ignorent...

Pour ceux qui l’ignorent…

« I am a racist » (je suis raciste) !

Une pamphlet reçu par mail, dont le texte est traduit en français. En réalité ce qui est dit dans cette vidéo s’adapte à la France, à la Belgique, à la Hollande, à l’Allemagne, bref à tous les pays européens d’une manière générale…et le nom de Tony Blair peut être remplacé par celui de chacun de nos dirigeants…

Entretien avec Marc Trévidic : « Peur d’un acte spectaculaire »

Juge au pôle antiterroriste pendant dix ans, Marc Trévidic a suivi la montée du radicalisme.

Vous quittez le pôle antiterroriste au bout de dix ans. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Après des années sous la protection de gardes du corps, je vais retrouver une vie normale. J’ai besoin de souffler. Mais il n’est pas impossible que j’aie le désir de revenir vers l’antiterrorisme dans deux ou trois ans. Je n’arrive pas encore à savoir comment je vais me débarrasser de ce virus tant c’est passionnant. Et c’est un sujet dont on parle tout le temps. Quand j’allumerai la radio, j’aurai sûrement un sentiment étrange d’être en dehors, car c’est un peu plus que mon boulot.

Où en sont les menaces d’attentats aujourd’hui ?

On sent le risque d’un attentat important à la manière d’Al Qaida jadis. L’État Islamique a les moyens techniques et financiers d’agir et je crains l’acte spectaculaire. Al Baghdadi qui dirige l’EI va vouloir être aussi célèbre que Ben Laden pour faire oublier le mentor et imprimer sa marque. Ce n’est pas rassurant. Nous affrontons donc un ennemi dont nous sommes la bête noire, la première cible. Un attentat en France paraît donc impossible à éviter. Où, de quelle intensité, c’est la question. Mais on aura peut-être de la chance aussi. Nous en avons déjà déjoué quelques-uns. (Source)

Propos recueillis par Frédérique BREHAUT