Archives de Catégorie: L’échiquier du grand moyen-Orient

Les forces en Méditerranée, ce que les médiamenteurs ne vous diront pas…

La carte suffit à elle seule pour montrer qui est l’agresseur, et qui est l’agressé..
L’article ci-dessous mérite d’être lu pour comprendre à quel point on se fout de notre tête (en restant polie). J’ai trouvé cela par la recherche d’image, et, à titre exceptionnel, je ne mettrai pas la source car j’ai compris que parfois il est préférable de la fermer pour laisser se débrouiller ceux qui voient le mal partout. J’avais la curieuse idée de chercher une carte des bases russes dans le monde, pour comparer avec la carte des bases américaines que voici !

Rien de tel qu'un bon visuel n'est-ce pas ?

Rien de tel qu’un bon visuel n’est-ce pas ?

« Les États-Unis s’alarment (de façon ubuesque sachant que les Forces Russes et Américaines sont sur place depuis près de 3 ans) depuis des semaines de la montée en puissance militaire russe en Syrie afin de renforcer son aide au régime du président Bachar al-Assad, alors que les Américains pilotent depuis un an une coalition internationale contre les combattants de l’état dit « islamique » (EI).

Le Pentagone avait indiqué plutôt avoir observé l’apparition près de Lattaquié, de matériel et de troupes russes, laissant penser que l’armée russe est en train d’installer une base aérienne avancée. Présence Russe tout a fait normale depuis plusieurs décennie, du fait de la coopération Syro-Russe.

Les Russes ont déjà déployé sur place au moins quatre hélicoptères militaires, sept chars, une dizaine de véhicules blindés de transport de troupes, selon le Pentagone.

Depuis 2012 ?

La Russie a commencé une accumulation militaire en Méditerranée en 2012, et depuis le mois de décembre de cette même année la Marine avait établi une présence constante dans la partie orientale de la mer Méditerranée.

Le 1er mai 2013, tous les cuirassés russes opérant dans la région ont été affectés à un seul groupe de travail sous le commandement de l’opération spéciale de la zone maritime au large des côtes.

Actuellement, il y aurait sept navires de guerre déployés dans la zone: le « Aleksandr Shabalin », le « Nevelskoy », le « Peresvet », le « Novotcherkassk » et le « Minsk ». Dans la mer Baltique Flotte le navire d’escorte « Neustrashimy » de la Russie Noire et, ainsi qu’un navire grande capacité – anti-sous-marin le « Panteleyev ».

Les forces en présence laissent apparaitre un très gros différentiel à l'avantage des forces US et alliés. Pourquoi crier au viol ?

Les forces en présence laissent apparaitre un très gros différentiel à l’avantage des forces US et alliés. Alors pourquoi crier au viol ?

A noter que le croiseur porte-missiles « Moskva » est arrivé dans l’est de la Méditerranée le 16 Septembre 2013.

Deux cuirassés de flotte de la mer Noire, le destroyer lance-missiles « Smetlivy » et le porte avions « Nikolay Filchenkov » avaient quitté leurs bases de Sébastopol et de Novorossiysk, ce même mois de septembre 2013 en direction de la Méditerranée orientale.

Le SSV-201 -« Priazovye » navire de reconnaissance aurait également rejoint le reste des troupes en Méditerranée orientale au début de Septembre 2013.

À l’arrivée de la « Moskva », son commandant, Sergey Tronev, assumera le commandement opérationnel de la « task force ».

Base occidentale – syrie 2011-2014
Base occidentale – syrie 2011-2014
Une base russe majeure en développement à Lattaquié

Selon les estimations des États-Unis, le déploiement russe en Syrie comprend, outre les chasseurs, des hélicoptères d’attaque Mil Mi-24 (Hind selon la classification de l’OTAN) et de transport de troupe Mi-8 (Hip), de l’artillerie ainsi que 500 hommes de l’infanterie de marine sur une base aérienne en développement rapide proche du port de Lattaquié, cœur du pays alaouite, la base démographique du régime Assad dont les rebelles s’approchent.

Selon un responsable américain qui s’exprimait sous le sceau de l’anonymat, quatre chasseurs russes tactiques Soukhoï Su-27 ont été envoyés en Syrie. Un autre responsable américain a refusé de donner un chiffre mais a confirmé la présence de plusieurs avions.

Qui dit base militaire, dit des instructeurs, des exercices communs et tout cela en pleine collaboration Syro-russe…

Ces discussions d’ordre militaire s’inscrivent dans un cadre diplomatique plus large, a signifié vendredi à Londres le secrétaire d’Etat américain, John Kerry. « Le président pense qu’une conversation sur le plan militaire est un pas important (…), cela aidera à définir certaines de nos différentes options » a-t-il déclaré, en soulignant la nécessité de trouver un « terrain d’entente » avec la Russie afin de parvenir à un accord politique en Syrie et de mettre fin aux souffrances de la population.

Le ministre de la défense américain a ainsi déclaré à son homologue russe, selon le Pentagone, que les futures consultations auraient lieu parallèlement avec «des discussions diplomatiques qui permettront une transition politique en Syrie» . »

Sources : Afp, reuters, Associated Press, Russia Today, Le Figaro,

Publicités

Les liens incestueux de la réalité actuelle avec les plans du nouvel ordre mondial depuis deux siècles !

Et quand je dis deux siècles, je suis loin du compte. C’est simplement parce que je me limite volontairement à la période qui va de la révolution française jusqu’à nos jours, dans l’objectif de comprendre de quoi (et par qui) s’est construite « la démocratie républicaine ». N’hésitez pas malgré la longueur de la vidéo, car ce cours magistral bien étayé de cartes vaut plusieurs mois ou années de recherches approfondies en solo sur la question !

Implication de la France dans la r-évolution du nouvel ordre mondial en Syrie, et conséquences !

Il faut voir cette vidéo pour comprendre dans quel engrenage nos dirigeants ont mis le doigt en Syrie… le rapport entre les ventes d’armes et le soutien au terrorisme essentiellement !

Mais il y a aussi cette question abordée à la fin, que je trouve particulièrement pertinente puisque après les Frères Musulmans, Al-Qaïda et toutes ses déclinaisons selon les endroits du globe où le groupe interagit ; nous avons aujourd’hui la mouvance État Islamique  qui enveloppe tout un tas de groupuscules disparates, et si l’on ne fait rien pour contrer ça sur le plan idéologique, ça partira en roue libre pour combien de temps encore ?

Vagues d’immigration et Infiltration de l’État Islamique : Le jugement de Dieu sur l’Europe ?

Révélations sur « l’opération migrants/réfugiés », les vrais objectifs que vous devez connaitre !

Les services de renseignement autrichiens révèlent que la CIA organise l’afflux de migrants musulmans en Europe

J’aime assez suivre le cours de mes idées, car généralement je tombe juste. Hier soir, après avoir entendu aux infos que la CIA opère en Syrie, j’ai décidé de faire des recherches en partant des mots clés « CIA » et « migrants« . C’est encore une bonne inspiration qui m’a guidée, j’en arrive presque à me faire peur…

J’ai depuis quelques mois l’impression de voir se rejouer un remake de « la ruée vers l’or », alors que dans le cas qui nous préoccupe il s’agit de l’Europe en crise économique depuis belle lurette, que d’or il n’y a plus, et que tout le monde sait comment ont fini les indiens d’Amérique. Mais voyons, tout va très bien madame la Marquise, et nos pires cauchemars se termineront dans de joyeuses libations autour du tonneau de cervoise, comme il se doit !

Par contre je viens de lire un autre article sur la question des migrants, et maintenant je me demande si les fonds provenant des USA ne finissent pas dans l’escarcelle de DAESH… Je sais bien que l’argent circule beaucoup, et qu’on ne nous dit pas tout, mais là je trouve que c’est un peu fort de café de financer d’un côté ce que l’on combat de l’autre. Pauvres de nous !

Le prix de la vie humaine...

Le prix de la vie humaine…

civilwarineurope

imageUn employé anonyme du Bureau de la Défense autrichien – qui opère sous la direction du ministère fédéral autrichien de la Défense – affirme que des organisations situées aux USA paient les trafiquants afin qu’ils acheminent davantage de migrants africains et d’orientaux en Europe.

“Les trafiquants demandent des sommes exorbitantes pour amener illégalement des “réfugiés” en Europe. Les conditions sont souvent très précaires, mais un transport coûte actuellement 7 000 à 14 000 euros” a déclaré un employé du Bureau de la Défense Autrichienne au site Info-Direkt.at.

“Il y a des éléments qui attestent que des organisations situées aux USA ont créé un modèle de co-financement et contribuent substantiellement aux paiements exigés par les trafiquants” a-t-il ajouté.

“Tous les “réfugiés” d’Afrique du Nord n’ont pas 11 000 euros en cash. Personne ne demande d’où vient l’argent” précise cet agent du renseignement autrichien.

Ce dernier souligne enfin qu’une “strict censure médiatique”…

View original post 20 mots de plus