Archives de Catégorie: Nuit et brouillard…

Ici vous trouverez diverses choses historiques ou contemporaines sur lesquelles repose un non-dit, puis les sous-catégories pour des sujets plus précis !

Macromania et autres erreurs fondamentales…

1/ Ou pourquoi l’on doit se désintéresser impérativement de la politique politicienne !

Après les dernières avanies électorales, et autres approximations, il est apparu que les électeurs n’ont aucune place de décision, qu’ils se retrouvent, et se retrouveront encore longtemps, devant des choix par défaut instrumentalisés par les élites grâce à l’outil de propagande dénommé « médias de masse ». Pour preuves les deux candidats choisis par les électeurs dans le cadre des primaires citoyennes ont été rejetés par le système médiatico/financier. Et, ceux qui sont élus, sont toujours approuvés à l’externalité (Washington et Berlin) pour, surtout, ne rien changer à la manière de s’enrichir grâce au trésor public…

Voltaire l’avait dit !

L’un, François Fillon, pour avoir dit : « les américains sont nos amis, ils sont nos alliés, mais nous ne devons pas être leurs vassaux ». Et pour avoir complété sa phrase par un « nous devons dialoguer avec la Russie »… En outre il était catalogué par les ayatollahs de la pensée comme étant catholique (la honte ultime), et prétendûment vouloir réformer la loi Taubira (portée par ceux qui trouvent que la terre est trop peuplée) !
Avouez que c’était tout de même donner le bâton – du gibet judiciaire – pour se faire abattre…

C’est maintenant le cas…

L’autre, Benoît Hamon, avait été largement élu par opposition aux élus sortants, mais aussi pour sa proposition d’utopie universelle (salaire universel)… comme si les élites allaient filer du fric aux manants sans travailler, alors qu’ils rechignent déjà à en donner pour ceux qui travaillent. On croit rêver…

Par contre aucune enquête sur le financement de la campagne d’Emmanuel Macron, juste nier sans apporter la preuve du contraire, aucune enquête sur sa déclaration de patrimoine : TVB (tout va bien) dans le meilleur des mondes. Par contre je trouve pour ma part nécessaire de me désintéresser de Macron dès maintenant, comme nous nous sommes tous désintéressés de Sarkozy, puis de Hollande finalement, ainsi que de tous ceux qui les ont précédés, successivement valets utiles et amovibles de l’impérialisme économique mondial. Tombés dans les oubliettes de l’Histoire, la vie continue…

La dette expliquée en 2 coups de crayon…

2/ Parlons maintenant de la diabolisation du FN, parti autorisé en France, pour ceux qui l’ignoreraient encore…

Le FN = Hitler = le fascisme = les heures sombres de notre histoire ? Que d’ignorance derrière ces quelques mots. Non mais franchement…. qui dormait sur le radiateur pendant les cours d’Histoire ? Pas moi !

Le Fascisme a été inventé par Mussolini, lequel était tout ce qu’il y a de gauche. Hitler était « national socialiste« , donc pas du tout à droite non plus, et encore moins à l’extrême. Les mots ont un sens

De plus est-ce que nous avons des leçons de morale à donner à l’Histoire – accessoirement des leçons de morale aux dirigeants du FN du temps que nous y sommes -, nous électeurs qui donnons à ce qu’il parait les pleins pouvoirs dans les urnes, nous, que dis-je, qui avons porté à la tête de l’état un collaborateur de Pétain ? Est-ce que nous ne devrions pas un peu nous sentir coupables d’avoir voté, lorsque l’état français envoie des militaires en OPEX, ou lorsque BFM-TV « la chaîne présidentielle » – dixit elle-même – nous rabâche en permanence que « les français veulent des réformes », « les français veulent du changement », « les français veulent »… », etc…

Est-ce que les français avaient voté pour les trains de la mort ?

Est-ce que les électeurs réfléchissent avant d’entrer dans les urnes ?

Je crains que non. J’en veux pour preuve la phrase que j’ai entendue dans une réunion électorale du parti écologiste dans la bouche d’un vieux militant : « moi j’ai voté Macron parce que le fascisme ( sous-entendu FN) c’est la guerre » !

La stratégie géopolitique US…

Encore un (le militant écolo) qui ne savait pas que ce sont les financiers qui ont porté Hitler au pouvoir, encore un qui ne savait pas que les multinationales faisaient du commerce avec le régime nazi, aujourd’hui on parle d’oligarchie. Encore un qui dormait sur son radiateur pendant les cours d’Histoire… La politique vit, très bien, de l’ignorance du peuple !

Un bon résumé !

La sagesse voudrait que l’on s’abstienne de voter, une bonne fois pour toutes. Mais c’est une autre utopie. Dormez devant vos téléviseurs, au moins ça vous évitera les somnifères !

Propagande TV…

Survivre au libéralisme…

Le titre sous-entend déjà que le libéralisme est à même de développer une (ou plusieurs) idéologie mortifère d’une manière ou d’une autre !

Première partie :

 

Deuxième partie :

Résumé en image...

Résumé en image…

Humeur et rumeurs du chaos

J’ai beaucoup de mal à venir sur les blogs en ce moment. Non pas que je ne trouve rien à redire à l’information, et donc que tout irait bien. Mais il règne un tel chaos partout, que le dégoût surpasse l’ensemble !

Prenez par exemple le Penelopegate :

Le « peuple de droite » (par opposition au « peuple de gauche » – parce qu’il faut bien en rajouter un peu du côté du populisme dans les deux principaux partis) croyait avoir trouvé « son champion« . Hélas il n’a pas l’heur de plaire dans « certaines sphères du pouvoir »… alors « on » le dézingue à grands renforts de « révélations » canardesques…

Curieusement toute cette histoire nauséabonde me fait penser au Sarkozy bashing pendant son quinquennat, que les droitistes n’ont pas manqué de faire suivre du Hollande bashing. C’est de bonne guerre médiatique voyez-vous, et il n’y a pas lieu de s’en plaindre lorsque l’exemple est venu d’en haut (entre autres le foutage de gueule à propos des talonnettes – au hasard…) !

Mais, curieusement toujours, le Penelopegate me fait aussi penser au traquenard du Sofitel, où DSK s’est embourbé platement juste au moment où il était donné gagnant par les officines de sondage – les sondologues -, et donné gagnant (c’est ça le pire) autant chez les partisans de la droite que de la gauche. C’est que, voyez-vous, cet économiste devait connaître trop bien le dessous des cartes financières de ceux qui gouvernent le monde en sous-mains. « Ils » n’allaient pas laisser venir au pouvoir l’ex directeur du FMI, qui pouvait, qui sait, remettre notre pays sur les rails. Je me souviens aussi qu’avec d’autres personnalités politiques, l’assassinat n’a pas été seulement politique !

C’est arrivé au point où je me dis que « certaines sphères du pouvoir » n’aiment pas la Démocratie si elles les dessert, c’est à dire si La Démocratie les prive du contrôle du jeu, si elle se met à choisir elle-même qui elle veut voir entrer à l’Élysée. Leur dictature n’a aucun rapport avec la Démocratie. Avouez qu’on aurait tout vu si la Démocratie était au service du peuple, ce n’est pas cela qui lui est demandé. Ni en France, ni ailleurs. Regardez ces méchants populistes anglais qui ont voté le Brexit, ou les très vilains populistes qui ont voté pour Trump. Et pourtant ce ne sont pas les mises en garde tous azimut qui ont manqué dans la presse mondiale, comme si c’était le problème des citoyens du monde de se mêler des élections US. Comme si nous avions de grandes leçons de démocratie à donner au monde, comme si nous avions une presse indépendante, comme si les plus grands médias n’étaient pas aux mains des milliardaires

Indispensable pour les sceptiques !

Indispensable pour les sceptiques !

Et puis ces campagnes électorales ras du caniveau (US et France) qui font penser aux pires républiques bananières, cela n’est pas fait pour réconcilier la population (ça fait moins populiste que « peuple de gauche » ou « peuple de droite ») avec les élus. Au contraire. C’est le « tous pourris » qui va l’emporter, à moins que ce ne soit Marine Le Pen. J’étais à deux doigts de penser un moment que je m’en foutais, ou que ce serait « bien fait » pour ceux qui truquent le jeu. Puis j’ai pensé que nous n’avions finalement pas le droit de choisir librement dans cette dictature mondialisée, que le candidat adoubé par « la sphère » nous sera imposé d’une manière ou d’une autre y compris par manipulation, il suffit aux moutons de voir qui est le chouchou des médias avant de choisir « le bon bulletin », que j’allais m’abstenir, ne plus figurer dans le lot de ceux qui pleurent régulièrement parce qu’ils se sont fait avoir, à droite comme à gauche, car nous faisons tous partie de ceux qui payons pour les conséquences même si certains sont plus pions que d’autres, nous ainsi que nos proches sommes débiteurs, que j’allais m’occuper d’autre chose, faire de la méditation, prier pour la Paix dans le monde, bref m’éloigner de tout ce qui est gerbant et nauséeux…

Irais-je voter ? Ça dépendra du temps qu’il fera…

Perdu d'avance...

Perdu d’avance…

Histoire de l’esclavage – non exhaustive

Un peu d’Histoire tout court, pas l’histoire de l’esclavage revisitée version exhaustive Loi Taubira anti-France, non !

Car l’histoire réelle de l’esclave dure depuis plusieurs millénaires et est imbriquée dans celle de l’Humanité avec une majuscule… On ne combat bien que ce que l’on dénonce avec force !

Il faut prendre l’histoire de l’esclavage depuis le début, d’une part parce que la Vérité le demande, et d’autre part parce que l’esclavage existe encore. Les raisons de l’esclavage sont toujours les mêmes : 1/ enlever des femmes pour se fournir en esclaves sexuelles ; 2/ l’exigence d’une rançon en échange de la restitution, ou la revente pour le profit… l’argent et le sexe dominent le monde !

Accessoirement on trouve dans l’article lié l’explication de la colonisation de l’Algérie, ainsi que la création de la Belgique, pour la première je savais un peu dans les grandes lignes et pour la seconde j’ignorais totalement. Les sources sont en bas de page !

Bateaux pirates et captures d'esclaves : une ressource considérable !

Bateaux pirates et captures d’esclaves : une ressource considérable !

Le virus Zika découvert en 1947 par la fondation Rockefeller !

Ne manquez pas de faire des recherches sur Internet, YouTube ou Dailymotion en partant des critères de recherches « danger de la vaccination pour les jeunes enfants »… « Autisme et vaccins »… « Alzheimer et vaccins »… et plus si affinités, car le risque est trop grand pour faire l’impasse !

Experiences temporelles

Ce virus annoncé comme « nouveau » n’est pas le fruit du hasard…

La science connais le virus Zika depuis les années 1940, et pourtant, il n’a jamais causé le syndrome de tête réduite chez les bébés avant 2015 !
Qu’est ce qui a changé ?
Curieusement, la récente épidémie au Brésil coïncide avec la sortie de moustiques génétiquement modifiés….

Ironie du sort, les moustiques GM ont été effectivement proposé comme une solution aux maladies infectieuses, mais de nombreux experts ont averti qu’il n’y avait pas assez de recherche et qu’une libération d’un tel organisme dans la nature pourrait avoir des conséquences désastreuses..

Le virus Zika® est disponible à l’achat en ligne:
http://www.lgcstandards-atcc.org/Glob…

Zika appartient à la même famille que la fièvre jaune – mortelle –, le chikungunya et la dengue. Et, contrairement à la première, “il n’existe aucun vaccin préventif et pas plus de médicaments pour traiter l’infection”,

A vérifier :

View original post 16 mots de plus

Est-ce que les organisations qui ont payé le voyage des migrants vont nettoyer après leurs passages ?

Vous remarquerez la nourriture, les jouets, les vêtements etc… jetés …. et certaines associations qui demandent à  ce que  l’on fasse des dons.

Il y a aussi des plages en Grèce où des tas de vestes de sauvetage orange neuves et des canots gonflables jonchent les plages..par milliers si ce n’est plus….quel monstrueux gâchis que tout ça…..

Alors, puisque ceux qui ont organisé les migrations de masse actuelles, qui s’apparentent ni plus ni moins à de la traite humaine, il faudrait appliquer la règle en matière écologique des pollueurs payeurs. Qui osera le dire et le faire ???

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les liens incestueux de la réalité actuelle avec les plans du nouvel ordre mondial depuis deux siècles !

Et quand je dis deux siècles, je suis loin du compte. C’est simplement parce que je me limite volontairement à la période qui va de la révolution française jusqu’à nos jours, dans l’objectif de comprendre de quoi (et par qui) s’est construite « la démocratie républicaine ». N’hésitez pas malgré la longueur de la vidéo, car ce cours magistral bien étayé de cartes vaut plusieurs mois ou années de recherches approfondies en solo sur la question !