Archives de Catégorie: Nuit et brouillard dans l’infaux !

Sortir des infaux officiels de base…

Macromania et autres erreurs fondamentales…

1/ Ou pourquoi l’on doit se désintéresser impérativement de la politique politicienne !

Après les dernières avanies électorales, et autres approximations, il est apparu que les électeurs n’ont aucune place de décision, qu’ils se retrouvent, et se retrouveront encore longtemps, devant des choix par défaut instrumentalisés par les élites grâce à l’outil de propagande dénommé « médias de masse ». Pour preuves les deux candidats choisis par les électeurs dans le cadre des primaires citoyennes ont été rejetés par le système médiatico/financier. Et, ceux qui sont élus, sont toujours approuvés à l’externalité (Washington et Berlin) pour, surtout, ne rien changer à la manière de s’enrichir grâce au trésor public…

Voltaire l’avait dit !

L’un, François Fillon, pour avoir dit : « les américains sont nos amis, ils sont nos alliés, mais nous ne devons pas être leurs vassaux ». Et pour avoir complété sa phrase par un « nous devons dialoguer avec la Russie »… En outre il était catalogué par les ayatollahs de la pensée comme étant catholique (la honte ultime), et prétendûment vouloir réformer la loi Taubira (portée par ceux qui trouvent que la terre est trop peuplée) !
Avouez que c’était tout de même donner le bâton – du gibet judiciaire – pour se faire abattre…

C’est maintenant le cas…

L’autre, Benoît Hamon, avait été largement élu par opposition aux élus sortants, mais aussi pour sa proposition d’utopie universelle (salaire universel)… comme si les élites allaient filer du fric aux manants sans travailler, alors qu’ils rechignent déjà à en donner pour ceux qui travaillent. On croit rêver…

Par contre aucune enquête sur le financement de la campagne d’Emmanuel Macron, juste nier sans apporter la preuve du contraire, aucune enquête sur sa déclaration de patrimoine : TVB (tout va bien) dans le meilleur des mondes. Par contre je trouve pour ma part nécessaire de me désintéresser de Macron dès maintenant, comme nous nous sommes tous désintéressés de Sarkozy, puis de Hollande finalement, ainsi que de tous ceux qui les ont précédés, successivement valets utiles et amovibles de l’impérialisme économique mondial. Tombés dans les oubliettes de l’Histoire, la vie continue…

La dette expliquée en 2 coups de crayon…

2/ Parlons maintenant de la diabolisation du FN, parti autorisé en France, pour ceux qui l’ignoreraient encore…

Le FN = Hitler = le fascisme = les heures sombres de notre histoire ? Que d’ignorance derrière ces quelques mots. Non mais franchement…. qui dormait sur le radiateur pendant les cours d’Histoire ? Pas moi !

Le Fascisme a été inventé par Mussolini, lequel était tout ce qu’il y a de gauche. Hitler était « national socialiste« , donc pas du tout à droite non plus, et encore moins à l’extrême. Les mots ont un sens

De plus est-ce que nous avons des leçons de morale à donner à l’Histoire – accessoirement des leçons de morale aux dirigeants du FN du temps que nous y sommes -, nous électeurs qui donnons à ce qu’il parait les pleins pouvoirs dans les urnes, nous, que dis-je, qui avons porté à la tête de l’état un collaborateur de Pétain ? Est-ce que nous ne devrions pas un peu nous sentir coupables d’avoir voté, lorsque l’état français envoie des militaires en OPEX, ou lorsque BFM-TV « la chaîne présidentielle » – dixit elle-même – nous rabâche en permanence que « les français veulent des réformes », « les français veulent du changement », « les français veulent »… », etc…

Est-ce que les français avaient voté pour les trains de la mort ?

Est-ce que les électeurs réfléchissent avant d’entrer dans les urnes ?

Je crains que non. J’en veux pour preuve la phrase que j’ai entendue dans une réunion électorale du parti écologiste dans la bouche d’un vieux militant : « moi j’ai voté Macron parce que le fascisme ( sous-entendu FN) c’est la guerre » !

La stratégie géopolitique US…

Encore un (le militant écolo) qui ne savait pas que ce sont les financiers qui ont porté Hitler au pouvoir, encore un qui ne savait pas que les multinationales faisaient du commerce avec le régime nazi, aujourd’hui on parle d’oligarchie. Encore un qui dormait sur son radiateur pendant les cours d’Histoire… La politique vit, très bien, de l’ignorance du peuple !

Un bon résumé !

La sagesse voudrait que l’on s’abstienne de voter, une bonne fois pour toutes. Mais c’est une autre utopie. Dormez devant vos téléviseurs, au moins ça vous évitera les somnifères !

Propagande TV…

Survivre au libéralisme…

Le titre sous-entend déjà que le libéralisme est à même de développer une (ou plusieurs) idéologie mortifère d’une manière ou d’une autre !

Première partie :

 

Deuxième partie :

Résumé en image...

Résumé en image…

Humeur et rumeurs du chaos

J’ai beaucoup de mal à venir sur les blogs en ce moment. Non pas que je ne trouve rien à redire à l’information, et donc que tout irait bien. Mais il règne un tel chaos partout, que le dégoût surpasse l’ensemble !

Prenez par exemple le Penelopegate :

Le « peuple de droite » (par opposition au « peuple de gauche » – parce qu’il faut bien en rajouter un peu du côté du populisme dans les deux principaux partis) croyait avoir trouvé « son champion« . Hélas il n’a pas l’heur de plaire dans « certaines sphères du pouvoir »… alors « on » le dézingue à grands renforts de « révélations » canardesques…

Curieusement toute cette histoire nauséabonde me fait penser au Sarkozy bashing pendant son quinquennat, que les droitistes n’ont pas manqué de faire suivre du Hollande bashing. C’est de bonne guerre médiatique voyez-vous, et il n’y a pas lieu de s’en plaindre lorsque l’exemple est venu d’en haut (entre autres le foutage de gueule à propos des talonnettes – au hasard…) !

Mais, curieusement toujours, le Penelopegate me fait aussi penser au traquenard du Sofitel, où DSK s’est embourbé platement juste au moment où il était donné gagnant par les officines de sondage – les sondologues -, et donné gagnant (c’est ça le pire) autant chez les partisans de la droite que de la gauche. C’est que, voyez-vous, cet économiste devait connaître trop bien le dessous des cartes financières de ceux qui gouvernent le monde en sous-mains. « Ils » n’allaient pas laisser venir au pouvoir l’ex directeur du FMI, qui pouvait, qui sait, remettre notre pays sur les rails. Je me souviens aussi qu’avec d’autres personnalités politiques, l’assassinat n’a pas été seulement politique !

C’est arrivé au point où je me dis que « certaines sphères du pouvoir » n’aiment pas la Démocratie si elles les dessert, c’est à dire si La Démocratie les prive du contrôle du jeu, si elle se met à choisir elle-même qui elle veut voir entrer à l’Élysée. Leur dictature n’a aucun rapport avec la Démocratie. Avouez qu’on aurait tout vu si la Démocratie était au service du peuple, ce n’est pas cela qui lui est demandé. Ni en France, ni ailleurs. Regardez ces méchants populistes anglais qui ont voté le Brexit, ou les très vilains populistes qui ont voté pour Trump. Et pourtant ce ne sont pas les mises en garde tous azimut qui ont manqué dans la presse mondiale, comme si c’était le problème des citoyens du monde de se mêler des élections US. Comme si nous avions de grandes leçons de démocratie à donner au monde, comme si nous avions une presse indépendante, comme si les plus grands médias n’étaient pas aux mains des milliardaires

Indispensable pour les sceptiques !

Indispensable pour les sceptiques !

Et puis ces campagnes électorales ras du caniveau (US et France) qui font penser aux pires républiques bananières, cela n’est pas fait pour réconcilier la population (ça fait moins populiste que « peuple de gauche » ou « peuple de droite ») avec les élus. Au contraire. C’est le « tous pourris » qui va l’emporter, à moins que ce ne soit Marine Le Pen. J’étais à deux doigts de penser un moment que je m’en foutais, ou que ce serait « bien fait » pour ceux qui truquent le jeu. Puis j’ai pensé que nous n’avions finalement pas le droit de choisir librement dans cette dictature mondialisée, que le candidat adoubé par « la sphère » nous sera imposé d’une manière ou d’une autre y compris par manipulation, il suffit aux moutons de voir qui est le chouchou des médias avant de choisir « le bon bulletin », que j’allais m’abstenir, ne plus figurer dans le lot de ceux qui pleurent régulièrement parce qu’ils se sont fait avoir, à droite comme à gauche, car nous faisons tous partie de ceux qui payons pour les conséquences même si certains sont plus pions que d’autres, nous ainsi que nos proches sommes débiteurs, que j’allais m’occuper d’autre chose, faire de la méditation, prier pour la Paix dans le monde, bref m’éloigner de tout ce qui est gerbant et nauséeux…

Irais-je voter ? Ça dépendra du temps qu’il fera…

Perdu d'avance...

Perdu d’avance…

Histoire de l’esclavage – non exhaustive

Un peu d’Histoire tout court, pas l’histoire de l’esclavage revisitée version exhaustive Loi Taubira anti-France, non !

Car l’histoire réelle de l’esclave dure depuis plusieurs millénaires et est imbriquée dans celle de l’Humanité avec une majuscule… On ne combat bien que ce que l’on dénonce avec force !

Il faut prendre l’histoire de l’esclavage depuis le début, d’une part parce que la Vérité le demande, et d’autre part parce que l’esclavage existe encore. Les raisons de l’esclavage sont toujours les mêmes : 1/ enlever des femmes pour se fournir en esclaves sexuelles ; 2/ l’exigence d’une rançon en échange de la restitution, ou la revente pour le profit… l’argent et le sexe dominent le monde !

Accessoirement on trouve dans l’article lié l’explication de la colonisation de l’Algérie, ainsi que la création de la Belgique, pour la première je savais un peu dans les grandes lignes et pour la seconde j’ignorais totalement. Les sources sont en bas de page !

Bateaux pirates et captures d'esclaves : une ressource considérable !

Bateaux pirates et captures d’esclaves : une ressource considérable !

La Foi en feu (Dieu assassiné) au Donbas…

Et encore je vous fais grâce de la vidéo où l’on voit les prêtres rôtir sur une broche au dessus des flammes… comme d’habitude ne compter pas sur les médiamenteurs à la sauce FM pour vous informer sur les crimes des « gentils démocrates » de Kiev… (source)

« Nombreux sont ceux qui m’accusent de ne pas m’occuper de mes oignons et qui me demandent de balayer devant ma propre porte avant de regarder chez le voisin. Il est à dire que je suis loin d’être en odeur de sainteté et il m’arrive à m’intéresser à la réalité française et de ne pas m’axer que sur la réalité russe ou slave, à titre général. Ceci dit je ne lâche jamais prise et sans disserter trop sur les sujets tels que le Donbass, très prisés par les gens souvent connus pour leur grasse ignardise et pourtant miraculeusement prolixes sur ce thème, je voulais  plutôt vous faire part de quelque chose qui est, bien trop souvent, négligé par tous les observateurs dits politiquement corrects. Ce sujet est l’Eglise orthodoxe russe en Ukraine et, plus exactement, dans la région de Donbass.

Quoi que vous me disiez sur le bien-fondé des prétentions de Kiev, désireux de maintenir l’intégrité du territoire ukrainien qui serait soi-disant menacé par les initiatives de Moscou, vous auriez du mal à ferrailler avec moi à propos des assassinats des prêtres. C’est que les curés de villages de Donbass flambent comme des cierges dans le feu de la guerre civile qui fait rage. Qui plus est, le roussi ne concerne pas que les saints pères mais aussi leurs paroissiens et les églises. Voici les statistiques jamais démenties par les autorités des putschistes de Maïdan: trois prêtres orthodoxes ont été sauvagement assassinés par les extrémistes pro-kiéviens quatre grièvement blessés; plus de 9 cathédrales des districts de Lougansk et Donetsk rasées de la surface terrestre, 80 églises sérieusement endommagées… La liste d’exactions du régime criminel ukrainien est très longue et a fait l’objet des commentaires des représentants de l’Eglise orthodoxe du Patriarcat de Moscou en Ukraine dont Vassili Anissimov, chef de service de presse du cardinal orthodoxe russe de l’Ukraine Onoufri. Le Patriarcat de Moscou s’est aussi exprimé sur les ondes de la radio orthodoxe Radonezh.ru pour déplorer ce conflit sanglant à la doublure d’un conflit religieux qui s’étend à travers le pays et qui n’est pas sans rappeler Nantes de l’époque vendéenne.

Il me semble exhaustif de citer le cas du village Ptichia de la région de Rovensk – une autre région que celle de Donbass – où le curé et ses ouailles sont littéralement assiégés par les gens du « Pravy Sector » dans leur église de village. Les gens se sont emmurés depuis plusieurs jours. Ils chantent des cantiques, on leur a coupé les vivres et le chauffage, ils n’ont plus d’eau courante… Une femme succomba à la crise cardiaque mais les miliciens ont refusé net de faire passer l’ambulance. Et pourtant la résistance des paysans reste en béton : ils ne démordent pas pour protéger leur foi contre les nouveaux barbares, tants chéris par l’Occident dépravé.

Le scénario appliqué par les seigneurs de guerre locaux, hommes de paille de l’OTAN, est simple et efficace. Ils demandent aux prêtres orthodoxes de s’émanciper du Patriarcat de Moscou pour rejoindre l’Eglise dissidente autoproclamée de l’Ukraine dirigée par un certain Filaret. Les schismatiques ont pignon sur rue, mais si vous faites de la résistance, vous risquez votre peau et les murs de votre église. Vous serez pourchassé, hué dans les rues par les collabos, vous auriez un mal fou à officier parce qu’à tout bout de champ les cagoulards pourront faire irruption dans la Maison de Dieu pour vous tirer une balle entre les deux yeux ou vous emmener de force afin de torturer et ensuite mettre à mort. Cela fut particulièrement le cas du prêtre Roman Nikolaïev tué sur le pas de sa porte par des inconnus le 26 août 2015; ou encore celui de la religieuse Alevtina du monastère Florovski assassinée dans son appartement le 29 juillet dernier; ou encore celui du curé Dmitri Plotnikov attaqué à arme blanche le 26 octobre 2015 dans son église Saint-Nicolas de l’arrondissement Darnitski de Kiev… Les cas sont innombrables et les témoignages tellement poignants qu’il est difficile de garder son sang-froid.

Tout ça est royalement ignoré avec une superbe bien européenne par les dirigeants occidentaux. Eh bien, je suis le Pape s’il ne s’agit pas des persécutions religieuses et ethniques.

Les fidèles de l’Eglise orthodoxe de Moscou ont été tellement dépités par cette guerre spirituelle soutenue par l’Ouest du continent qu’ils en sont venus à réunir une conférence générale à Moscou pour rédiger une déclaration adressée à l’Union Européenne. On y explique, de façon explicite, ce qui est en train de se passer en demandant de mettre un terme aux activités des colonnes infernales des jacobins de Kiev. Comme de bien entendu, aucune source occidentale n’en fait état. La liberté de presse reste lettre morte ce qui, somme toute, n’est pas étonnant pour un Occident en perdition qui semble avoir définitivement perdu le Nord.

La guerre contre le christianisme frappe l’Europe de plein fouet. Quand on vous relate ces faits tus généralement même par les agences de presse officielle, vous comprenez mieux le dessein de ceux qui cherchent à déchristianiser l’Europe. Leur réussite semble être certaine dans une France où plus de 70% de population active se dit maintenant athée et a peur de mettre une crèche dans sa fenêtre ou accrocher une couronne de houx au-dessus de sa porte en période de Noël. On voit les prémices du même processus en Ukraine où les gens s’étripent comme du temps de la Révolution de 1789. Il va de soi que les mêmes forces cherchent à porter la guerre en Russie, dernier pilier inébranlable de la civilisation chrétienne eurasienne. »

Alexandre Artamonov, Radio Radonezh.ru

foto-gorlovka

Kubrick dénonçait-il les Illuminati au travers de ses films ?

La légende du Web attribue la mort de Stanley Kubrick aux Illuminati, qu’il aurait dénoncés une fois de trop avec « Eyes Wide Shut » (les yeux grands fermés). Sa mort est venue s’ajouter à une longue liste de décès suspects qui nous interrogent dans le monde, particulièrement lorsqu’ils suivent des interviews un peu musclés, et qui pourraient avoir un double effet : 1/ punir l’empêcheur de danser en rond, 2/ dissuader tous les velléitaires de suivre ces exemples délétères….

Moralité de cette affaire : les infos (en plus des séries bidons et/ou des jeux stupides) sont devenues des espaces con-venus où l’on distrait les auditeurs avec des sujets sans importance dans le meilleur des cas, ou, c’est pire, l’on diffuse des sujets en boucle sous l’angle de la propagande selon le message que « l’on » veut faire passer pour modifier l’opinion des peuples. Exemple précis avec le texte de loi Taubira approuvé par les français, la guerre contre la Russie « révolution démocratique » en Ukraine, la révolution de l’extérieur en Syrie le méchant dictateur syrien, l’immigration de masse organisée par les élites mondiales la crise des migrants. Celui qui ne veut pas savoir, à l’heure actuelle, fait œuvre de paresse intellectuelle ou ne veut pas perdre ses illusions. Dormez bien braves gens : il ne se passe rien !

« Documentaire : Kubrick et les Illuminatis. Il y avait des messages codés pour les initiés dans les films de Kubrick.
Après « Room 237 », documentaire sur « Shining » sorti en juin dernier, un nouveau documentaire a été réalisé, décryptant cette fois-ci « Eyes Wide Shut », son dernier film qui peu se traduire par «Les Yeux Grand fermés»…. Kubrick a beaucoup fait parler de lui à cause de ses fréquentations d’une certaine élite. Il y aurait des messages quasi-subliminaux laissés dans ses nombreux films.
Ce documentaire tente de percer les secrets d' »Eyes Wide Shut ». Il est illustré avec de nombreux extraits de films et développe plusieurs pistes, notamment liées à la scientologie, la pédophilie, la symbolique maçonnique, et aux théories du complot ; il semble dénoncer les Sociétés secrètes et leurs pratiques sexuelles, qui ne sont pas sans rappeler quelques procès retentissants d’éminents personnages publics. On peut apercevoir une pyramide et une mise en scène faisant penser à un décor de Franc maçonnerie et d’Illuminati… La couleur rouge dominante dans certaines scènes rappelle la couleur rouge symbole des Rothschild (l’écusson rouge en français, ou roten schild).
Kubrick mettait en garde de son vivant contre le pouvoir corrupteur et corrompu des Puissants. Les symboles et les mystères parsèment les œuvres cinématographiques du Maître. Le réalisateur de Shining, d’Orange Mécanique, de 2001 Odyssée de l’Espace ou encore de Spartacus, du Docteur Folamour ou de Full Metal Jacket, pour ne citer que les plus connus de ses films, laisse perplexe, 15 années après sa disparition. Le mystère reste entier…Bref, Stanley Kubrick, qui avait côtoyé les «grands hommes» de son temps, avait sans doute beaucoup des choses à dire sur tous ces sujets explosifs et il a utilisé son outil de travail, la caméra, pour faire passer ses messages à qui veut bien ouvrir les yeux. »

Vagues d’immigration et Infiltration de l’État Islamique : Le jugement de Dieu sur l’Europe ?