Archives de Catégorie: Nuit et brouillard de l’économie

Au delà des apparences et du discours politiquement correct des économistes libéraux se cachent des vérités moins avouables !

Survivre au libéralisme…

Le titre sous-entend déjà que le libéralisme est à même de développer une (ou plusieurs) idéologie mortifère d’une manière ou d’une autre !

Première partie :

 

Deuxième partie :

Résumé en image...

Résumé en image…

Publicités

Fraude sociale des étrangers : le témoignage choc d’un médecin…

Personnellement je connais deux personnes en attente de greffe du rein qui se font passer devant bien qu’ils cotisent depuis des années à la Sécu, alors je suis choquée en tant que contribuable, et en tant que parent ou ami de ses délaissés de la greffe…
Lisez également les commentaires en bas de l’article.

INFOCOM-Net

Image

Le tourisme social fait rage en France. Depuis que les socialistes ont pris le pouvoir, le laxisme en matière de CMU, d’AME prend racine en France.

Un médecin a témoigné de ce scandale au micro d’Eric Brunet sur RMC. Sa remarque, au micro de RMC, au terme de l’interview, fut édifiante :

« Les bras m’en tombent sur la moquette du studio de RMC ! »

Avant de vous livrer l’enregistrement audio de cet interview, voici un court résumé des pratiques frauduleuses qui y sont dénoncées :

  • On a des patients qui viennent avec des cartes vitale et transfèrent des médicaments à l’étranger,
  • Des patients utilisent la carte vitale pour toute leur famille,
  • Des « passeurs » amènent des patients du monde entier, des handicapés, comme dans le centre de la France et à Saint-Etienne, des enfants poly-handicapés sous statut d’AME (Aide Médicale d’Etat) qui vont bénéficier de tous les soins, puis qui passent…

View original post 399 mots de plus

Mise en place d’honoraires de dispensation pour les pharmaciens, c’est (encore) pour le trou de la Sécu !

Info envoyée par un ami :

« Je ne sais pas si vous avez l’habitude de regarder les décomptes de paiement de la Sécurité Sociale, mais moi oui.  Et pourtant ces relevés ne sont plus envoyés systématiquement, mais il faut les télécharger depuis votre compte ‘ameli’. C’est ainsi que sur mon relevé de février, j’ai remarqué que chaque ligne de paiement d’une boîte de médicament était doublée d’une ligne ‘HONOR. DISPENS.’.

Bien sûr, je me suis tourné vers mon ami GOOGLE pour en savoir un peu plus, et là j’ai appris que cette nouvelle mesure (janvier 2015) était destinée à payer aux pharmaciens des ‘honoraires de dispensation’ pour les rétribuer du lourd travail que représente la fourniture d’une boîte de médicaments au client !!!

Ces honoraires de 0,82 € TTC PAR BOITE sont bien sûr remboursés à 65% par la sécurité sociale, soit 0,53€, le reste étant à la charge de votre mutuelle ou à votre charge selon votre couverture mutuelle. Et cerise sur le gâteau, si l’ordonnance comporte 5 (ou plus) médicaments différents, il s’ajoute des ‘honoraires pour ordonnance complexe’ de 0,51 € TTC.

Quel travail complexe que de préparer une ordonnance de 5 lignes !

Ce qui est curieux, c’est que les pharmaciens, toujours prompts à réclamer dès lors qu’il est envisagé d’ouvrir la vente de médicaments ne nous aient pas parlé de cette ressource nouvelle pour eux !

Autre anomalie, c’est que Madame Marisol TOURAINE, qui nous fustige régulièrement car notre abus de médicaments creuse le ‘trou de la sécurité sociale’ n’a jamais communiqué sur cette charge nouvelle !

D’autre part je n’ai rien trouvé sur la prise en charge de ces honoraires pour les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Faut-il supposer que cela sera pris en charge à 100% et comme la CMU est financée par nos cotisations …

Je vous transmets 2 liens d’informations (ici et ici) sur cette discrète nouveauté. Si vous pensez que cette mesure est surprenante, si vous jugez qu’il serait bon que l’information circule, si vous vous étonnez du silence complet des médias sur cette taxation nouvelle, alors n’hésitez pas à faire circuler largement… »…

Voilà, c’est fait ! 

C'est bien vu...

C’est bien vu…

 

Dette et chômage : les deux mamelles de l’économie moderne !

Liens en bleu = souvent pages fermées opportunément, comme je le remarque avec des pages que je garde sous le coude dans mon navigateur, alors qu’elles affichent un message d’erreur 404 dans les articles…mais ce n’est pas non plus le cas forcément… (d’où l’intérêt de faire des copies d’écrans des pages sensibles ou d’enregistrer au format PDF à l’avenir) !

> On « accommode » aussi sur les dettes des pays : il faut compter : 1/la dette publique, 2/celle des ménages, et 3/celle des entreprises !

Le palmarès :
01- Irlande : 442 % du PIB.
02- Portugal : 379 % du PIB.
03- Belgique : 350 % du PIB.
04- Grèce : 304 % du PIB.
05- Espagne : 300 % du PIB.
06- Pays-Bas : 294 % du PIB.
07- Italie : 258 % du PIB.
08- France : 254 % du PIB.
09- États-Unis : 250 % du PIB.
10- Finlande : 242 % du PIB.
11- Autriche : 235 % du PIB.
12- Chine : 218 % du PIB.
13- Allemagne : 193 % du PIB.

Le nombre de chômeurs (?) = la population du 5ième pays européens : « European unemployed people are the equivalent of the Eurozone’s 5th largest state http://t.co/D5VGD8P4hT—  Bond Vigilantes (@bondvigilantes) November 21, 2014

Et malgré un taux d’emprunt le plus bas de son histoire : moins de 1%, les intérêts de la dette seront tout de même en 2015 de 44,337 milliards d’euros, 47,696 milliards d’euros en 2016, et de 50,093 milliards d’euros en 2017 si les taux n’augmentent pas. Autre inquiétude, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3,46 millions en France métropolitaine fin octobre 2014, soit une augmentation de 0,8% par rapport à fin septembre, soit + 28 400 demandeurs d’emploi. Sur un an, le nombre de personnes sans emploi progresse de 5,5 %. Le nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite (catégories B et C) s’établit pour sa part à 1,69 million: sur un mois, il diminue de 0,7 % pour l’activité réduite courte (catégorie B, +2,3 % sur un an) et augmente de 0,3 % pour l’activité réduite longue (catégorie C, +8,5 % sur un an). Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 5,15 millions en France métropolitaine fin octobre 2014 (5,46 millions en France y compris Dom). Ce nombre augmente de 0,5 % (+26.000) au mois d’octobre. Sur un an, il augmente de 5,6 %.

Il faut dire que le niveau total de prélèvements sur une entreprise de taille moyenne s’élève en France à 66,6%, contre 40,9% au niveau international.

La loi d'inversion de courbe !

La loi d’inversion de courbe !