Ex nihilo nihil fit…

« De rien rien ne nait, » ou littéralement « rien n’est fait à partir de (par) rien. » Cette formule – ou une formule voisine signifiait initialement : « On n’a rien sans rien. » Elle a pris par la suite un sens philosophique plus vaste pour dire que « tout effet a une cause ». Source Wikipédia

Les blogs n’existent que par l’effet de causalité. Si les journalistes faisaient vraiment le job avec déontologie, en informant réellement et sans parti pris, et d’autre part si tous les politiciens étaient parfaitement intègres et désintéressés, alors il n’y aurait plus besoin de chercher de l’info ailleurs que sur les médias traditionnels… ce qui est très loin d’être le cas !

A contrario, s’il y avait un vrai « feed back » entre les administrations et les blogs, pour faire correspondre les réformes avec les remarques relevées ici et là, et non avec les lobbys intéressés, il y aurait une mission réelle de service public des blogueurs envers la société… Mais là c’est une autre utopie qui ferait disparaître la locution « Ex nihilo nihil fit »…

C’est la nécessité de contester le blabla de la propagande officielle qui fait le larron, et c’est quelque part la preuve que nous sommes très loin d’être une véritable Démocratie. Si tant est que nous l’ayons été un jour…

Publicités