Le virus Zika découvert en 1947 par la fondation Rockefeller !

Ne manquez pas de faire des recherches sur Internet, YouTube ou Dailymotion en partant des critères de recherches « danger de la vaccination pour les jeunes enfants »… « Autisme et vaccins »… « Alzheimer et vaccins »… et plus si affinités, car le risque est trop grand pour faire l’impasse !

Experiences temporelles

Ce virus annoncé comme « nouveau » n’est pas le fruit du hasard…

La science connais le virus Zika depuis les années 1940, et pourtant, il n’a jamais causé le syndrome de tête réduite chez les bébés avant 2015 !
Qu’est ce qui a changé ?
Curieusement, la récente épidémie au Brésil coïncide avec la sortie de moustiques génétiquement modifiés….

Ironie du sort, les moustiques GM ont été effectivement proposé comme une solution aux maladies infectieuses, mais de nombreux experts ont averti qu’il n’y avait pas assez de recherche et qu’une libération d’un tel organisme dans la nature pourrait avoir des conséquences désastreuses..

Le virus Zika® est disponible à l’achat en ligne:
http://www.lgcstandards-atcc.org/Glob…

Zika appartient à la même famille que la fièvre jaune – mortelle –, le chikungunya et la dengue. Et, contrairement à la première, “il n’existe aucun vaccin préventif et pas plus de médicaments pour traiter l’infection”,

A vérifier :

View original post 16 mots de plus

L’éternelle croisade – ou la guerre justifiée !

« La France est en guerre », le président François Hollande l’a fait savoir lors de son allocution au Congrès, le 16 novembre.

Une guerre ? Daech parle volontiers de croisade !

L’organisation de l’état islamique a revendiqué les attentats de Paris et de Saint-Denis dans un communiqué. Ces attaques seraient une vengeance contre les « croisés ». La référence aux croisades atteste que Daech fait renvoi au passé supposé glorieux du Moyen Orient pendant le Moyen-âge afin de justifier une guerre de religion.

Anne-Marie Eddé, médiéviste, est l’invitée de Thomas Snégaroff pour expliquer ce que sont ces croisades et ce qu’elles représentent dans l’imaginaire arabo-musulman.

Pour cette édition spéciale de « L’info dans le rétro », Henry Laurens, spécialiste de la société musulmane contemporaine revient avec Thomas Snégaroff sur les tentatives et les échecs des interventions occidentales au Moyen-Orient.

Avec : Anne-Marie EDDÉ, médiéviste
Henry LAURENS, spécialiste de la société musulmane contemporaine

Est-ce que les organisations qui ont payé le voyage des migrants vont nettoyer après leurs passages ?

Vous remarquerez la nourriture, les jouets, les vêtements etc… jetés …. et certaines associations qui demandent à  ce que  l’on fasse des dons.

Il y a aussi des plages en Grèce où des tas de vestes de sauvetage orange neuves et des canots gonflables jonchent les plages..par milliers si ce n’est plus….quel monstrueux gâchis que tout ça…..

Alors, puisque ceux qui ont organisé les migrations de masse actuelles, qui s’apparentent ni plus ni moins à de la traite humaine, il faudrait appliquer la règle en matière écologique des pollueurs payeurs. Qui osera le dire et le faire ???

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« La France caniche des États-Unis »…

Les liens incestueux de la réalité actuelle avec les plans du nouvel ordre mondial depuis deux siècles !

Et quand je dis deux siècles, je suis loin du compte. C’est simplement parce que je me limite volontairement à la période qui va de la révolution française jusqu’à nos jours, dans l’objectif de comprendre de quoi (et par qui) s’est construite « la démocratie républicaine ». N’hésitez pas malgré la longueur de la vidéo, car ce cours magistral bien étayé de cartes vaut plusieurs mois ou années de recherches approfondies en solo sur la question !

Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime…..

Reçu par mail :

« Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime

En déployant mon journal quotidien ce matin, mon attention fut attirée par une grande photo montrant des naufragés clandestins voguant sur un canot pneumatique. Banal, me direz-vous, on ne parle plus que de ça, je décide donc de tourner la page. Mais c’est à ce moment que la légende incrustée dans la photo m’interpelle : « en pleine mer, ils appellent Strasbourg ».

Plus loin, l’article est explicite. Des migrants en détresse peuvent composer un numéro d’appel téléphonique (0033486517161) dont le destinataire est le bureau strasbourgeois de l’association des Travailleurs maghrébins de France. Là, un correspondant décroche, demande la position du bateau, le nombre de personnes à bord, s’il y a des blessés, etc.

Son collègue transfère le message aux gardes-côtes pour que le bateau soit secouru le plus rapidement possible et ensuite pour s’assurer que les gardes-côtes se portent bien au secours des migrants en difficultés.

Ces appels au secours sont planifiés bien à l’avance par le collectif « Watch the Med » qui distribue aux candidats à l’émigration des cartons comportant un numéro de téléphone et l’intitulé du collectif. C’est écrit en anglais, arabe, français et persan.

Au verso, il est précisé que s’ils n’étaient pas rapidement secourus, le collectif ferait pression sur les médias et les politiques. Il y a aussi des contacts au Maroc et en Tunisie où les cartons sont distribués sur place. On en distribue même à Calais, Vintimille et d’autres lieux en Europe.

Vous pourrez me faire remarquer qu’ils sauvent des vies humaines. Mon œil, vous n’allez pas nous faire croire que ces gens ne connaissent pas les risques encourus. Ils viennent peut être du fin fond de la Somalie mais ils regardent aussi les informations télévisées et savent exactement ce qui les attend. Et puis, on parle surtout de ceux qui sont en détresse (forcément, quand on monte à 200 sur un bateau prévu pour 20), mais combien d’entre eux passent sans trop d’encombres, sauf dans la dernière ligne droite. Car le truc est bien connu désormais : on provoque une avarie de moteur et on appelle le numéro de Strasbourg par téléphone satellitaire, facile ! Les gardes-côtes embarquent tout le monde et une heure plus tard tous les passagers mettent les pieds dans une Europe où ils seront inexpulsables. Comme ils n’ont effectué aucune formalité pour obtenir une autorisation de séjour, de migrants, ils sont passés au stade de clandestins.

Ainsi donc, sous couvert d’une action humanitaire, un collectif ayant pignon sur rue en France et relayé par l’association des Travailleurs maghrébins de Strasbourg organise l’immigration clandestine en Europe et par conséquent dans notre pays sans que cela n’émeuve personne. Ainsi donc, ce collectif et cette association sont un maillon de la grande chaine des passeurs que notre ministre de l’Intérieur promet à moultes reprises de sanctionner avec la plus grande sévérité.
.
Allo Cazeneuve, où es-tu ? Tu ne vois rien, tu n’entends rien. Il est vrai que tu n’en finis pas de serrer les mains aux clandestins qui violent les lois de la République, et comme il en arrive tous les jours, je crois bien que tu vas finir par attraper des ampoules. Je sais bien que tu espères que beaucoup d’entre eux demanderont l’asile en France et que le meilleur moyen d’en attirer le plus possible est de fermer les yeux sur l’immigration clandestine et de choyer les associations qui la soutiennent et l’organisent.
.

Nous en avons eu la preuve, c’est en première page de nos journaux qui n’ont pas compris qu’ils venaient involontairement de jouer un mauvais tour à la bienpensance. »

Jean-Louis Burtscher

Image non liée au mail

Image non liée au mail

Implication de la France dans la r-évolution du nouvel ordre mondial en Syrie, et conséquences !

Il faut voir cette vidéo pour comprendre dans quel engrenage nos dirigeants ont mis le doigt en Syrie… le rapport entre les ventes d’armes et le soutien au terrorisme essentiellement !

Mais il y a aussi cette question abordée à la fin, que je trouve particulièrement pertinente puisque après les Frères Musulmans, Al-Qaïda et toutes ses déclinaisons selon les endroits du globe où le groupe interagit ; nous avons aujourd’hui la mouvance État Islamique  qui enveloppe tout un tas de groupuscules disparates, et si l’on ne fait rien pour contrer ça sur le plan idéologique, ça partira en roue libre pour combien de temps encore ?